Que faut-il vérifier avant l'achat d'un appartement à Villers-le-Lac ?

Partager sur :

Avant l’achat d’un appartement à Villers-le-Lac, quelques vérifications doivent être opérées. Elles permettent de savoir si le lot représente un bon investissement ou non. Voici les points majeurs qu’il ne faut pas négliger. 

L’état général du logement

C’est, évidemment, le premier point à vérifier. Lors des visites(au moins trois, avant l’achat), il faut inspecter l’état des murs, des portes et fenêtres, du sol, de la plomberie, du système de chauffage et de ventilation, de l’isolation thermique, de l’isolation acoustique... Soyez aussi attentif à l’exposition des pièces principales et à l’aération des pièces humides. 

Les travaux à faire

Si des travaux doivent être réalisés, déterminez sur quoi ils portent et combien il faut investir en plus pour les faire entreprendre. Il ne faut pas oublier de consulter le règlement de copropriété pour savoir si les améliorations recommandées sont autorisées ou s’il y a des contraintes à respecter. Ce conseil est aussi valable si le logement en question ne requiert pas de travaux, mais que vous souhaitez en réaliser quelques-uns pour personnaliser les lieux. 

Le coût total de l’appartement

Lors d’un investissement immobilier, divers frais doivent être versés à part le prix de vente. Il faut les identifier clairement pour éviter de mauvaises surprises le cas échéant. Parmi ces dépenses, il y a les frais de notaire, les frais d’agence, la taxe d’habitation, la taxe foncière et les charges de copropriété. 

Les droits et devoirs qui incombent à chaque copropriétaire

Lorsque vous achetez un appartement, vous devenez propriétaire des parties privatives, mais copropriétaire des parties communes de l’immeuble. Avant de faire une offre, il convient de déterminer clairement les droits que vous avez et les devoirs qui vous incombent concernant principalement les parties communes. Il se peut par exemple qu’une partie du jardin soit à usage exclusif de ceux qui vivent au rez-de-chaussée et ne figure pas parmi les parties communes.